dimanche 28/09/2008 > voyage Bruxelles-Montréal

Me voici partis vers Montréal avec Eric. Son copain Karim nous dépose à Zaventem où j’avale un sandwich trop cher (les huitres et vin blanc ce sera pour une autrefois), petit tour des chocolats en free tax et il est temps de sauter dans l’avion. Vol rapide et personnel charmant (à grand renforts de “lovely, dear” typiquement anglais) mais un bébé hurleur.
L’aéroport de Heathrow est définitivement immense : on met 20 minutes en bus entre le terminal 5 et le 4. Le terminal est un peu miteux avec sa moquette années 80′ élimée et son accumulation de poussière sur les câbles d’enseignes. L’avion est plein comme un oeuf, mais le vol est agréable : ponctué de verres de vin, de lectures, de micro sandwichs, d’une tourte au poisson (très anglaise avec ses petits pois fluos), du dernier Indiana Jones (très mauvais avec ses cascades de synthèse) et In Brugges (très bon).
Arrivée à Trudeau et ses douaniers revêches; on nous fourre de manière industrielle dans un taxi et débarquons chez John, Maïté et Noam (un peu zombifiés par leur départ de Bruxelles à 5h30). Moi aussi je m’écroule rapidement et je n’entends même pas Noam qui, un peu perturbé par le décalage, décide d’essayer tous ses jouets au milieu de la nuit.
Me voici le lendemain, reposé, lavé et bien entouré. On prépare le programme à venir et j’apprends à utiliser un clavier Qwerty…

3 commentaire

  1. 29/09/2008Kilou says:

    Coucou Mi Amore,
    je vois que ton estomac a repris le contrôle.
    Je vous embrasse bien fort toi et ton estomac.
    Kilou

  2. 29/09/2008François says:

    Hello Mi Amore,
    On vient de revenir du fameux marché Jean-Talon avec des monceaux de courses, donc pour mon estomac ça ne va pas s’arranger 😉
    Je t’embrasse.

  3. 30/09/2008Dimitri says:

    C’est mignon cela comme conversation 🙂

Ecrire un commentaire:

%d bloggers like this: