Gunther von Hagens

Gunther von Hagens, l’homme derrière koerperwelten a
installé
son usine / laboratoire à Dalian en chine. Il s’est entouré de 200 assistants et de près de 645 cadavres en voie de plastination. Des journalistes allemands ont déjà fait remarquer que deux des corps avaient été tués d’une balle dans la tête, la méthode d’exécution des condamnés à mort en Chine. Von Hagens affirme que tous les spécimens ont signés une décharge avant leur mort. Dans ce cas ci sûrement pour un paquet de cigarettes. Je crois que que von Hagens à trouvé l’endroit parfait pour ses petites expériences.

Comments are closed.

%d bloggers like this: