la conscience de Joe Darby

Un article intéressant sur une victime oubliée du scandale de la prison d’Abu Ghraib : Joe Darby le soldat américain qui à dénoncé l’affaire. Comme on pouvait s’en douter, l’Amérique ne l’a pas accueilli à bras ouvert. Pour l’armée, ce genre de vérité rime avec traîtrise.

Comments are closed.

%d bloggers like this: