Hellboy

Je sais que avec ce genre de films plus les espoirs sont grands plus la déception est cuisante, mais je continue d’espérer qu’il y aura du bon dans Hellboy. Pour le prouver, une interview de Guillermo del Toro et du très sympathique Ron Perlman.

Comments are closed.

%d bloggers like this: