The Church (Soeur Jeanne-Myriam) par Andres Serrano


Mon interrogation du jour. Tout le monde a entendu parler de l’attaque sur des oeuvres d’Andres Serrano à Avignon. Je ne suis pas trop étonné qu’une bande d’excités s’en soient pris à Piss Christ, la sulfureuse photo d’Andres Serrano qui, depuis 20 ans 35 ans (déjà), énerve les extrémistes catholiques de tous les pays.
Par contre, je voudrais savoir pourquoi, dans leur fureur iconoclaste, digne des autodafés de la grande époque, ils ont attaqué à coups de marteau cette pauvre soeur Jeanne-Myriam en train de prier dans l’église Sainte-Clotilde. Victime collatérale, lynchée sans procès ou cible programmée pour une raison qui m’échappe, j’aimerais comprendre…

rue 89 : autodafé à l'huile de vidange à l'Abbaye de Lagrasse

Serais-ce la nomination d’un grand inquisiteur à la tête de l’église catholique, mais certains fondamentalistes ont décidé de s’en prendre à nouveau à leurs victimes historiques préférées : les livres. En réponse à un festival (Le Banquet du Livre) controversé qui avait lieu dans l’abbaye de Lagrasse près de Carcassonne, quelques héritiers des brûleurs de livres ont attaqués 10.000 volumes à coup d’un mélange d’huile de vidange et de gasoil. Le contenu sexuel du festival et une querelle d’occupation de l’abbaye entre le Conseil général de l’Aude et les religieux créait déjà polémique et un article du Figaro à mis de l’huile sur le feu.
Mais au delà de la polémique je remarque surtout que ce ne sont pas les oeuvres exposées (et qui étaient au coeur de la crispation) : les projections ou installations vidéos, qui ont été visées. Ce sont les livres qui ont été spécifiquement détruits. Quelque soit le pays, les vieux réflexes fondamentalistes ne changent pas…

NYT : Show Me the Science

NYT : Show Me the Science. Le problème majeur de l’ « intelligent design » que les mollahs américains veulent enseigner dans les cours de science est sa parenté très éloigné avec un véritable courant scientifique.