Ghost in the shell à Cannes

Le festival de Cannes risque d’être intéressant cette année : pour la première fois de son histoire un dessin animé japonais, Ghost in the Shell 2: Innocence, est en compétition. Et le président du jury de cette édition est Quentin Tarantino. (merci Eric !)

Pas de commentaire

Ecrire un commentaire:

%d bloggers like this: