True Romance : 15 years later

True Romance fut mon premier contact avec Quentin Tarantino. Lors de sa sortie, j’avais adoré le film et je le revois avec bonheur chaque fois que j’ai l’occasion. A côté de ça, je m’étais demandé à l’époque comment un spécialiste de la daube comme Tony Scott avait réussi un tel bijou. Si vous êtes fan, Maxim a rassemblé un bon paquet de détails inédits, réflexions et dialogues des acteurs et de l’équipe dans cet article fourre-tout. Passionnant.

2 commentaire

  1. 26/07/2008Yoann says:

    “Les Prédateurs” de Tony Scott est un excellent film…pour ce qui est du reste, je te l’accorde.
    Bien cordialement,

  2. 26/07/2008François says:

    C’est vrai, j’avais oublié “les prédateurs”, également une grande réussite. Du Bauhaus, Deneuve et Bowie en vampires, comment ne pas aimer. Surtout que j’ai une passion coupable pour les films sur -esthétisants des années 80′, à grand renfort d’éclairages léchés et de lofts vaporeux. Je reste fan de 9 semaines et 1/2 par exemple.

Ecrire un commentaire:

%d bloggers like this: