lot49

L’autre jour, en me baladant à la foire du livre je suis tombé sur ce recueil de nouvelles de Brian Evenson. C’est John qui, ayant collaboré avec Evenson sur le disque Altmann’s Tongue, m’a fait découvrir cet auteur.
Le recueil est paru dans une nouvelle collection des éditions le cherche midi appelée lot49. Le directeur de collection est Claro. Cet auteur et traducteur surdoué nous a offert la traduction de la maison des feuilles de Mark Z. Danielewski, ce qui est un tour de force. La maison des feuilles est un roman à clés bâtis sur des jeux de langage, et Claro a réussi la transposition en français sans l’aide de l’auteur. Je n’ai encore rien lu des livres écrits par Claro mais je vais essayer de m’y mettre quand j’aurais l’occasion.
J’aime beaucoup sa philosophie quand à la collection :

Dès les années soixante, la fiction américaine a vu ses formes et son écriture prendre des chemins et se lancer des défis pour le moins singuliers. Des écrivains aussi différents que William Gaddis, William S. Burroughs, Thomas Pynchon, etc., ont bâti alors des oeuvres souvent ambitieuses, parfois monstrueuses, toujours dérangeantes et jubilatoires. La collection Lot49 – ainsi rebaptisée en hommage au roman de Pynchon, Vente à la criée du lot 49 – a pour ambition de publier les écrivains d’aujourd’hui qui, complices ou héritiers de cet âge d’or, bouleversent à leur tour la donne du langage et l’équilibre chimiquement instable de la narration – sans oublier certains de leurs précurseurs injustement négligés. Se sentant proche d’aventures éditoriales comme celles de McSweeney’s aux Etats-Unis ou Minimum Fax en Italie, et souhaitant laisser le “champ libre” à ces nouveaux iconoclastes, Lot49 se voudrait le vivier chahuteur de ces futures “baleines blanches” de la fiction contemporaine de langue anglaise.

2 commentaire

  1. 20/03/2005John says:

    Et au risque d’insister: Contagion est un excellent recueil, avec certains des meilleurs textes de l’auteur (“Two Brothers” et la nouvelle-titre “Contagion” notamment) : à découvrir de toute urgence!

  2. 11/01/2009Un peu de lecture « Popup Monsters says:

    […] Ames sensibles, s’abstenir. Je serais curieuse d’avoir l’avis de John et François qui m’ont fait découvrir cet […]

Ecrire un commentaire:

%d bloggers like this: