Re : The Passion of the Christ

De mieux en mieux, dans le grand débat sur le nouveau film de Mel Gibson, les puissances surnaturelles ont décidé de donner leur avis. L’auteur de la musique du film a vu son studio investi par le diable. Le prince du mal a possédé son disque dur, et forcé son Cubase de vomir des insultes et de la matière verte et gluante. Tandis que sur le tournage, l’acteur principal à été victime de la main de dieu : il a été frappé par la foudre, et deux fois ! Cela ressemble de plus en plus au tournage de Poltergeist et de moins en moins à un film religieux…

Comments are closed.

%d bloggers like this: