la première bibliothéque utilisant la biométrie par vein scanner

Alors que dans ma bibliothèque, nous nous battons toujours avec des fiches papier (d’ici 18 mois cela devrait être terminé), les japonais commencent à laisser tomber les cartes de lecteur.
Une bibliothèque japonaise utilise maintenant un scanner analysant les veines de la main pour identifier ses lecteurs. Plus besoin de carte de lecteur. Et quant aux livres ils sont bien entendu équipés d’une puce RFID pour accélérer les procédures de prêt/retour. On en revient au problèmes de protection des informations personnelles des lecteurs, surtout qu’on les combine ici avec des données biométriques. Mais j’avoue que j’aime assez tous ces gadgets biblio technologiques. (merci Eric)

3 commentaire

  1. 27/12/2005laurent says:

    je propose comme titre ;
    la première bibliothéque utilisant la biométrie de vein scaner

  2. 27/12/2005François says:

    Et Hop, le titre est changé.
    J’avoue avoir été coupable d’une flagrante crise de paresse et d’avoir fait un copié / collé du titre de l’article (en français) d’Akihabara News à la grammaire quelque peu étrange…

  3. 27/08/2006scanner says:

    pour gagner un scanner pour pc,pour gagner 2000 euros et de nombreux cadeaux,aller sur http://cracking.mynew.ws/index.html

Ecrire un commentaire:

%d bloggers like this: