Some of nation's best libraries have books bound in human skin

Artefact étranges perdus dans certaines bibliothèques : des livres reliés en peau humaine. Cette pratique n’était pas vraiment exceptionnelle dans les siècles passés. Entre reliure d’art et travail nécrophile, ce court article passionnant présente ces oeuvres méconnues. J’aime beaucoup ! Je veux un livre relié en peau tannée de Yakuza tatoué. (via)

Pas de commentaire

Ecrire un commentaire:

%d bloggers like this: