New Scientist : Alvin Toffler: still shocking after all these years

En 1994, un article et interview de Alvin Toffler dans le New Scientist. Il est connu pour son ouvrage de prospective Future Shock qui date de 1970. J’ai découvert Alvin Toffler par le biais de The shockwave rider, un fantastique titre de sf de John Brunner et le tout premier roman que j’ai lu. Vers 8 ans je n’ai pas compris grand chose, mais j’étais fasciné et je l’ai relu de nombreuse fois les années suivantes en comprenant chaque fois un peu plus. Le livre et le roman parlent de la “troisième vague” et du choc entre la population et les nouvelles technologies de l’information. 40 ans plus tard, c’est toujours d’actualité…

I love pipetting – how about you?

I love pipetting – how about you? où quand les firmes de matériel scientifique utilisent des boysband pour vendre leurs produits. Assez surréaliste…
(via)

Thierry Legault – Transit of ISS and Atlantis in front of the Sun

Thierry Legault – Transit of ISS and Atlantis in front of the Sun : une photographie prise par un astronome amateur du passage devant la soleil de la station spatiale internationale et de la navette Atlantis venant de s’en détacher. On est peu de choses.
(via)

nouvelle planètes : le cas de Xena et Gabrielle

Les informations parlent depuis quelques jours des questions des astronomes sur le nombre officiel de planètes composant le système solaire. Au cours de leurs tergiversations, un détail m’avait intrigué : une des planètes se nomme Xéna. Geoffroy m’a justement envoyé lla réponse à ma question. Le surnom de Xéna provient bien de la série TV et la lune de cette planète à bien entendu été surnommé Gabrielle (le nom de la partenaire de l’héroïne). Comme quoi, les astronomes sont d’indécrottables nerd… Pour être parfaitement honnête, bien que les noms de Xena et Gabrielle soient communément utilisés, le nom officiel de la planète reste le très poétique 2003 UB313.

fallen astronaut

Je ne connaissais pas ce détail de l’exploration spatiale, et je le trouve assez fascinant. Fallen astronaut est le seul objet d’art se trouvant sur la lune. Il s’agit d’une sculpture d’une dizaine de centimètres créée par l’artiste belge Paul Van Hoeydonck et déposée sur la lune par l’astronaute David Scott lors de la mission Apollo 15. La sculpture est accompagnée d’une plaque comportant les noms des 14 astronautes et cosmonautes décédés au cours de missions spatiales.
(via)

Edge: TURING'S CATHEDRAL by George Dyson

George Dyson – décrit comme un « historien parmi les futuristes » – a visité le quartier général de Google à l’occasion du 60e anniversaire de la proposition de John von Neumann pour la création d’un ordinateur digital. Son essai sur cette visite, nommé Turing’s Cathedral, est assez passionnant. [via un peu partout…]

visual complexity

visual complexity
Visual complexity est un site regroupant des techniques de visualisation de données :

VisualComplexity.com intends to be a unified resource space for anyone interested in the visualization of complex networks. The project’s main goal is to leverage a critical understanding of different visualization methods, across a series of disciplines, as diverse as Biology, Social Networks or the World Wide Web.

Ou quand des techniques de concrétisation rejoignent l’abstraction artistique. [via]

Chou Romanesco

chou romanesco
Impressionnant, la photo ci-dessus n’est pas une image digitale de fractale sortie d’un clip techno des années 90’. C’est un détail d’un chou Romanesco. C’est la plus belle représentation naturelle d’un modèle fractal que j’ai vu a ce jour. J’ai du faire quelques recherches sur Internet pour me convaincre que ce n’était pas une manipulation digitale. Je trouve ça fantastique…

Akiyoshi's illusion pages

Akiyoshi’s illusion pages. Un classique d’Internet, la page d’illusions d’optique d’Akiyoshi Kitaoka.

The Physics of Extra-Terrestrial Civilizations

The Physics of Extra-Terrestrial Civilizations. Science spéculative sur le site du passionnant Dr Michio Kaku.