Dora, Madame et Noam

Madame-et-Noam.jpg
La mondialisation de la culture ou lorsque une chatte et un petit garçon fraichement débarqués de Montréal découvrent avec ébahissement que Dora l’exploratrice existe aussi en Belgique (quoique parlant avec un accent bizarre…).

1 commentaire

  1. 17/07/2010Maïté says:

    Je redécouvre Gastsu gatsu avec bonheur. François je suis ravie de voir que tu as retrouvé le temps d’alimenter le grand gatsu, de voir que Noam et Madame sont déjà dessus et surtout de savoir que nous pourrons à nouveau partager nos découvertes en live plutôt que par skype. Nous serons donc bientôt voisins!

Ecrire un commentaire:

%d bloggers like this: