this is the day the world changes

L’information a été annoncée sur tous les médias en ligne (ici le NYT et là la BBC), Google va collaborer avec l’université du Michigan, Stanford, Harvard, Oxford et la bibliothèque publique de New York dans le but de digitaliser le contenu de leurs bibliothèques et archives. L’idée est de mettre ce contenu en ligne et qu’il soit entièrement indexé par Google afin de permettre de faire des recherches dans les documents (cela concerne les textes tombés dans le domaine public). Il y a beaucoup de choses à dire sur le sujet (mais je n’ai pas le temps de m’étaler, examen oblige) et je crois que ce projet est une étape important pour l’histoire des bibliothèques et du partage de la connaissance. Si le sujet vous intéresse je vous conseille ces entrées sur blog de John Battelle et les discussions sur Slashdot et Metafilter.

3 commentaire

  1. 15/12/2004McG says:

    Waouh ! Google for president.

  2. 15/12/2004François says:

    président ou pire…
    Un commentaire que j’ai vu plusieurs fois sur le sujet:
    “The Skynet Funding Bill is passed. The system goes on-line August 4th, 1997. Human decisions are removed from strategic defense. Skynet begins to learn at a geometric rate. It becomes self-aware at 2:14 a.m. Eastern time, August 29th. In a panic, they try to pull the plug.”

  3. 16/02/2005gatsu gatsu » Polastron et la bibliothèque fantôme says:

    es bibliothèques se pose quelques questions sur la situation de l’Europe face au projet Google print. Merci à tous les deux pour les liens.

    […]

Ecrire un commentaire:

%d bloggers like this: