dic lit

Un article du Guardian sur la production littéraire de … Saddam Hussein. Des romances fantastiques et des aventures militaires qui furent analysées par les services secrets du monde entier afin de psychanalyser le dictateur. Romans qui ne portaient jamais son nom mais la phrase “un roman écrit par son auteur”…
(via)

Pas de commentaire

Ecrire un commentaire:

%d bloggers like this: