Une bibliothèque dans les vignes par Massimo Bartolini

MassimoBartolini
Entre le land art et la bibliothèque pop-up, on trouvecette installation de Massimo Bartolini réalisée dans un vignoble à l’occasion du festival d’art gantois Track. Les visiteurs pouvaient emporter les livres en échange d’une petite donation. Une jolie manière pour une bibliothèque de se débarrasser des livres retirés des collections.
(Merci Colin)

Readlists

Readlists est un projet développé par les gens derrière readability. Le site permet de composer des listes de lecture sur base de pages web et d’envoyer leur contenu sur kindle (ou d’autres plateformes). Il y a également moyen de naviguer dans les listes de lectures rédigées par d’autres utilisateurs.

Sweet Maria's Coffee Library

Le site de vente de café Sweet Maria a une très bonne section “bibliothèque” qui couvre de manière très complète la préparation d’espresso. C’est par exemple le seul que j’ai trouvé qui analyse visuellement le résultat de mauvaises extractions. A conserver à portée de main pour les après-midis d’expérimentations caféinesque…

Le trailer de Cosmopolis par Cronenberg

Le nouveau film de Cronenberg est une adaptation du Cosmopolis de Don DeLillo, voici le trailer.

Le texte intégral des nouvelles nominées pour les Hugo 2012

L’auteur John Scalzi a collationé les liens vers le texte des nouvelles nominées pour les Hugo 2012. Le plus facile pour les utilisateurs de tablettes est de toutes les combiner (avec un peu de mise en page) dans un document et de convertir le tout en epub ou mobi.

Livres Hebdo : des cabines téléphoniques transformées en bibliothèques : actualités –

J’adore les concepts de micro bibliothèques pop-up qui s’installent au sein du tissu urbain. Voici la version de l’artiste américain John Locke qui détourne les cabines téléphoniques.

Flavorwire » 20 Beautiful Private and Personal Libraries

Sur Flavorwire, 20 magnifiques bibliothèques privées. Des images de pas mal d’entre elles circulent depuis longtemps, mais c’est toujours agréable de les revoir.

SABAM vs les bibliothèques

Une série d’articles un coup de projecteur bienvenu sur les conflits entre les bibliothèques et les sociétés de droits d’auteurs en Belgique. Pour ceux qui n’ont pas vu passer les articles, De Morgen a publié un article (ici et ici) sur une bibliothèque de Dilbeek à laquelle la SABAM réclame des droits pour les lectures de contes aux enfants. L’article a été repris dans la presse belge francophone (Le Soir ici et ici et la Dernière Heure), puis en France et enfin l’info est même arrivée sur The Next Web et sur Boing Boing !
Coup de projecteur bienvenu car cette histoire de Sabam est l’arbre qui cache la forêt, le gros contentieux entre les bibliothèques et les sociétés de droits d’auteurs se situe au niveau du conflit avec Reprobel qui réclame des millions d’Euros aux bibliothèques, à leurs lecteurs et à leur pouvoirs organisateurs. Je prépare un article sur le sujet mais cet article de La Libre Belgique résume la situation actuelle et cet article du Soir (ainsi que les articles liés) rappelle les débuts du conflit.

Un futur sombre pour les bibliothèques aux Etats-Unis ?

Un magnifique commentaire d’un étudiant bibliothécaire dans une discussion sur Metafilter sur la décision de l’état de Californie de couper les subventions de ses bibliothèques publiques.
Entre rage, abattement et volonté de changer les choses, il rappelle l’immense mission sociale des bibliothèques aux Etats-Unis (elle est encore plus marquée que chez nous) et son rôle essentiel dans la lutte pour l’égalité et la liberté, surtout à l’ère numérique.
Il voit surtout les bibliothèques en train de mourir à petit feu, étranglées par des coupes budgétaires et n’ayant pas assez de réactivité et de cohésion pour se défendre.
Ici, même si les coupes budgétaires ne sont pas (encore) d’actualité, les attaques des sociétés de droit d’auteurs sur le principe même des bibliothèques et le manque de visibilité des associations professionnelles (si on les compare à l’ALA) font craindre que ce type de situation puisse voir le jour.
Les solutions qu’il préconise (comme moi-même et beaucoup de bibliothécaires de ce côté ci de l’Atlantique) telles qu’ancrer toujours plus les bibliothèque comme un carrefour incontournable du tissu social, sont d’autant plus d’actualité.

Clément Laberge : Au sujet de pretnumerique.ca

Sur son blog, Clément Laberge explique la genèse et la mise en place de pretnumerique.ca, la plateforme de prêt d’ebooks destinée aux bibliothèques québécoises. Ici, le service de la lecture publique réfléchi justement au sujet pour le moment et c’est peut être un exemple à suivre.