jeudi 09/10/2008 > à travers New-York

Bon, je crois que j’ai un problème : je suis tombé amoureux de cette ville.
Il fait magnifique, le soleil brille, les rues sont pleine de gens, la ville est en pleine activité jusque tard dans la nuit et les parcs font le plein.
Nous sommes dans East Village, un quartier envahis par les yuppies mais très animé et rempli de restaurants, bars et magasins plus fantastiques les uns que les autres.
Aujourd,hui on a décidé de se ballader à pied à travers Manhattan. Un expresso et muffin orange canneberge dans un très sympathique café au coin de notre rue puis direction Tompkins Square Park, ou l’on ne peut plus imaginer qu’il fut le lieux d’affrontements violents entre squateurs et police lors de la gentryfication du quartier. Il est rempli de prommeneurs, de nounous et enfant et de joueurs d’échecs. Direction les quartiers latinos d’alphabet city puis le foisonant chinatown et ses miliers de boutiques encombrées d’aliments aux noms indéchifrables.
New-York doit être la ville ayant le plus grand nombre d’odeurs différentes au mètre carré qui soit…
On va manger d’excellents Dim Sum (recommandés par le Michelin !) chez Dim Sum Go Go.
Ensuite on explore le financial district et les building fédéraux, fortifiés depuis le 11 septembre. On remonte Broadway (ou l’on retrouve avec nostalgie un magasin Muji) vers Little Italy (trop touristique) et Nolita.
On se repose dans le Sarah D. Roosevelt. Le beau tempa aidant, les différents parcs sont envahis de familles et de sportifs jouant au football,tennis, basket, jambalai,…
Exemple de contraste de l’east side : sur Bowery, une mission locale acceuille les clochards du quartier, dont un, amputé, est tombé de sa chaise roulante et traîne dans son urine et deux maisons plus loin on trouve un musée flambant neuf devant lequel traînent les amateurs d’art du quartier.
Un peu plus loin (Bowery et Houston) on tombe sur le Whole Food Market : immensse magasin des supermarchés bio du même nom. Un vertiable temple de la nourriture saine : une section fruits et légumes locaux, une autre pour les bio, toutes les variétés possibles de produits bio, boucherie, poisonerie, traiteurs, patisseries, boulangers… Et une section buffet immense qui permet de serestaurer jusque tard le soir. Devant tout cet étalage, difficille de resister et on explose un peu notre budget…
Retour à l’appartement pour déposer tout ça et il est bientôt temps de trouver à manger pour le souper des troupes dontles estomacs gargouillent malgré nos achats. Notre choix se pose sur un minuscule resto thai végétarien : rouleaux de printemps végé, préparation de champignons chinois, water lily, et sauce au gingembre, le tout arrosé d’un cocktail de saké, ice tea thai, citron vert et menthe. Délicieux…
On repasse déposergigot boy et on repart avec John et Eric se ballader dans la quartier animé. Plutôt que de boire un verre on se retrouve dans un bar à chocolat se siroter milkshakes et désserts élaborés (dégustation de bananes et crème de chocolat avec un biscoti et grains de riz soufflés enrobés de chocolat)…

1 commentaire

  1. 11/10/2008Kilou says:

    Woaw, ça à l’air terrible.

Ecrire un commentaire:

%d bloggers like this: