Dead Hollywood Stars, Smoke and Mirrors

Dead Hollywood Stars
Le dernier EP de Dead Hollywood Stars, Smoke and Mirrors est sortis il y peu et il est fantastique. Il tourne en boucle dans mon lecteur.
L’objet en lui-même est déjà splendide entre le disque semi transparent orné d’une frise et les images houdinesques accompagnant le CD.
Après Gone West et Junctions, John continue son exploration d’une Amérique cinématographique et onirique. Dans la grande tradition des DHS, le disque ressemble à la bande son d’un film oublié et retrouvé dans les caves d’un studio américain. Sur base de la musique on s’imagine les images. Pour Smoke and Mirrors ce serait un polar expérimental de années 60’. Une ambiance tout droit sortie d’un film de David Lynch : des clubs de Jazz hallucinés et des personnages englués entre rêve et réalité. Au fil de l’histoire l’action glisserait d’une ville plongée dans une nuit perpétuelle vers le désert, entre slide guitars et buissons d’épineux.
Si vous voulez vous faire une idée, des extraits des morceaux en mp3 sont disponibles.
A acheter d’urgence. D’ailleurs, je me le remets…

3 commentaire

  1. 19/07/2005Judith says:

    Bien que vivant avec Mister Gatsugatsu,je n’avais point encore écouter cette merveille.
    Grave erreur…
    C’est un plaisir à entendre,du bonheur par les oreilles.
    Merci John.

  2. 23/07/2005Judith says:

    Je félicite aussi Junior qui m’a une fois de plus épatée.
    La slide guitar lui va bien.
    Merci Quentin.

  3. 15/07/2008Tom Cruise says:

    merci à toi pourn cette image 🙂

Ecrire un commentaire:

%d bloggers like this: