waich waich club

Ambre m’a envoyé un gentil message pour me dire que gatsu gatsu l’avais convaincue à se lancer dans la création d’un blog. Voici donc le waich waich club. Bonne continuation !

back

Un solide hiatus, comme je m’en rends compte en voyant la date du dernier post. Pas mal de choses m’ont tenu éloigné de gatsu gatsu et d’un point de vue plus général, j’avais viré quelque peu associal et n’avais plus trop envie de poster.
Bon, j’ai de nouveau envie de m’y mettre et parallèlement, j’ai rajouté une zone avec les derniers commentaires ici à droite. Il se passe de temps en temps des choses loin de la page principale et cela vaut la peine de mettre un coup de projecteur dessus.

bibli (suite)

Le temps passe vite, trop vite. Je me rends compte que cela fait exactement un mois que je n’ai plus rien mis sur GG. Ce mois a été remplis de problèmes personnels et de boulot. Le peu de temps qui me restait était consacré au projet d’informatisation de bibliothèque. La mise en place du serveur m’a permis de me frotter à Linux, Apache, Php et MySQL ce qui est tout bénéfice. Les essais, erreurs et échecs sont multiples mais j’avance peu à peu… Je suis chez OVH et ils permettent de réinstaller facilement le serveur sous différentes distributions de Linux. Je suis donc passé de Gentoo (incompréhensible) à Fedora (mes transformations ont fait foirer l’interface fournie par OVH) et maintenant je suis en train d’installer un serveur sur mesure basé sur Debian.
En dehors de ce serveur, je travaille sur d’autres installation et hébergement possible pour le logiciel. Mais j’en parlerais lorsque les accords seront conclus.
Quand à gatsu gatsu, cela commence à me manquer de poster tout et n’importe quoi. Je m’y remet donc à partir de demain.
Donc, reprise de nos émissions normales à partir du 22 décembre et désolé pour cette interruption.

bibli

Je sais que les mises à jour sur GG sont peu régulières et que je met trois plombes à répondre aux messages. La raison en est simple : je suis en train de bosser sur un autre projet. Dans le cadre de l’informatisation d’une bibliothèque avec un logiciel libre de gestion de bibliothèque, je teste une version en ligne. La mise en ligne d’un tel logiciel nécessite certaines modifications sur le serveur que je ne pouvais pas effectuer sur le serveur mutualisé qui héberge GG. Je me suis donc loué un serveur dédié et suis en train de faire les modifications nécessaires à la main. Je suis donc dans le terminal de OSX avec SSH et Bash. Etant un néophyte, cela me prends pas mal de temps, voilà… D’autres infos sur le projet viendront en temps et en heure…

congé

Bonheur. Je suis en congé pour une semaine. Au programme, multiples activités culturelo-gastronomico-sociales.
Je vais aussi en profiter pour mettre à jour GG, répondre à mes monceaux d’e-mails en retard et vider ma liste de tâches. Donc, si vous attendez une réponse à l’une ou l’autre question ou mail, pas d’inquiétude, j’y travaille…

update Yok river up

Petite update sur Yok river up, le site d’un artiste japonais dont je parlais il y a deux ans. Sa production diminue avec les années, mais ses images sont toujours aussi fantastiques.

GG en standby jusqu'au 20 mai

standby
Vous l’aviez remarqué, mais je l’annonce officiellement : j’ai trop de boulot pour l’instant et je n’aurais pas le temps de poster sur GG avant le 20 mai. J’en aurais alors fini avec travaux, mémoire, rapports de stage et tutti quanti. A bientôt…

ralentissement

Ca fait vraiment trop longtemps que je n’ai plus eu l’occasion de taper quelques notes sur GG. Que ce soit le reste de mes souvenirs sur Montréal ou quelques liens. Mais pour l’instant je combine le mémoire et une flopée d’examens qui m’ont également empêché de bosser au festival du film fantastique cette année ou même d’aller voir plus d’un film.
Bon, je vais trouver le temps et me remettre à écrire. Il me reste plein de liens en stock et des notes de voyage à mette en ordre.

Lectures, Google et Canada

Quelques notes depuis la salle de lecture de la Bibliothèque Royale entre deux chapitres de mon mémoire :

    Je m’étais dis que j’allais laisser sur GG une critique ou du moins quelques notes sur mes dernières lectures. Bien entendu c’était là une parole d’ivrogne et quand je vois depuis combien de temps je n’ai plus rien écris sur le sujet et combien de livres j’ai lu depuis lors, il me faudrait un solide congé sabbatique pour rattraper mon retard. Ce n’est pas bien grave. Dans ce que j’ai lu, il y a quelques livres sur lesquels j’ai envie d’écrire mais je ne vais pas me forcer à rédiger une notice pour toutes mes lectures. GG n’est jamais qu’un carnet remplis de griffonnages, de notes en tout genres et d’adresses rédigées à la hâte. Peu de rigueur et pas d’obligations, je garde ça pour la bibliothèque.
    Enfin, peu de rigueur, ce n’est pas tout à fait vrai. Je veux dire que je ne vais pas me forcer à systématiquement écrire une critique pour tous les livres que j’aurais lu. Mais lorsque j’écris quelque chose, j’essaye de ne pas être (trop) foireux. La raison ? Google semble avoir développé un étrange béguin pour GG. Il y a comme une étrange alchimie entre l’algorithme du big brother des moteurs de recherche et la structure sémantique des permaliens (je sais ça ne veut rien dire) de mon site. Résultat des courses : pour certaines recherches, je me retrouve (trop) haut dans les résultats de Google. Ce n’est pas que je vais m’en plaindre, mais je dois vraiment commencer à faire attention à ce que je raconte.
    Une dernière chose : je vais enfin aller rendre visite à ma soeurette Maïté et à John, dans leur cabane au Canada. Je partirais du 15 février au 2 mars. Vu que je me suis lancé dans le nomadisme informatique, je continuerais à encombrer Internet depuis l’autre côté de l’Atlantique. Par contre je vais remplacer mes habituels articles sur les moines bibliothécaires mystiques de Shaolin par des longues descriptions (dégoulinantes de sirop d’érable) des étendues enneigées de la belle province, de ses pancakes, de ses librairies, cappucinos et bibliothèques…

WordPress 2.0

Juste un mot pour signaler que je viens d’installer WordPress 2.0. Donc, pas d’inquiétude s’il y a des bizarreries de ci de là sur le site. Il y a quelques bouts de code à polir. Je m’y attelle…