récits de voyages de cyclotouristes au bout du monde

La maison du vélo est un excellent magasin bruxellois spécialisé dans les vélos pliants et les vélos “classiques” orientés touring et voyages au bout du monde. Ils ont rassemblé sur leur site une série de liens vers des récits de voyages et tours du monde réalisés à vélo. Quelquefois sur des engins achetés chez eux…

Velib est il freeride ?

Vous avez certainement entendu parler de la mise en place à Paris de bornes de location de vélos Vélib’ comme elles existent déjà à Bruxelles. Une bande de freeriders parisiens ont décidé de pousser les vélos dans leurs derniers retranchement en les utilisant pour des acrobaties qui ne sont certainement pas prévues dans les conseils d’utilisation… Toutes les images sont ici (attention la page peine à charger).

soleil et vélo

Pas beaucoup d’activité sur GG de ces derniers jours. Plusieurs raisons à cela : des vacances, du soleil, des choses à lire et un nouveau vélo. C’est un Dahon, beaucoup moins cher (mais moins pliable) qu’un Brompton. Je voulais un vélo que je puisse emporter dans les transports en commun pour aller travailler et facile à ranger dans mon appartement. C’est un vrai plaisir, il est léger, maniable et réactif. Je fais donc la chasse aux coins ensoleillés à travers Bruxelles. Et j’ai fait quelques jolies découvertes…
C’est la bonne période pour reprendre les réflexes des rues de la ville : les automobilistes sont moins nombreux et de bonne humeur. C’est tant mieux car je n’ai pas encore vraiment repris ma place au sein de la circulation. Mais ça viendra …

The Observer : The bicycle that turned into folding money

Dans the Observer, le profil d’Andrew Ritchie, le patron de Brompton. Cette firme produit les vélos pliables considérés par beaucoup comme les meilleurs du genre. J’ai des envies de vélo pliable depuis quelques jours. Les beaux jours reviennent et j’ai découvert que l’endroit où je travaille est équipé en douches et vestiaires. A côté de cela, je n’en ai pas vraiment besoin (j’ai déjà un vélo) et je n’ai certainement pas l’argent pour me l’acheter. Je crois que je souffre de poussées consuméristes.